Et une nouvelle en déprime...

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et une nouvelle en déprime...

Message  Crowcastle le Mer 8 Juin 2011 - 1:43

Bonjour/bonsoir !

Je me présente donc finalement, un jour après mon inscription mais tout de même. Mieux vaux tard que jamais ! Donc coucou à tous le monde, moi je m'appelle Annie mais je déteste mon nom donc vous pouvez simplement m’appeler par mon PUF, Crowcastle (ou Crow', ou juste CC). Sinon si vous tenez vraiment à me torturer, deux options vous sont possible : me nommer par mon prénom, ou bien me jeter au fouet. Mon nom de famille, et bien c'est juste T. Une indice = le nom le plus courant au Québec. Et c'est pas pour rien, puisqu'on est une bonne centaine au lac Saint-Jean et au Saguenay... Certains aurons deviné, d'autres pas. Temps-pis !

Plus de cent années sont comptés à ce jour, donc je me fais toute vieille et toute ridée. Mais non, c'est pas vrai ! J'ai bel et bien cent ans, mais mes cheveux sont châtains clairs (sauf une mèche rouge) alors que mes yeux sont d'un brun semblable au néant. Ils peuvent sembler rouge, mais je vous rassure, la drogue n'a pour moi rien de très attirant. D'ailleurs, parlant de drogue ! Je ne me drogue pas, je ne fume pas, je me nourris très bien et je garde très bien la forme. Pourquoi ? Parce que ma passion, c'est courir. Je cours cinq kilomètre ou dix kilomètres, dépendant de ma surcharge de travaux. Et fumer réduit l'espérance de vie de 12 minutes (par chaque cigarette), rends le souffle plus court et franchement, pour courir une longue distance, le souffle n'est-il pas essentiel ? Bon, passons. Du côté loisir, j'aime pratiquement tout. Comme la bouffe, d'ailleurs. Tout, sauf : le lait, le saumon, la mayonnaise et le hot-chicken. Mes passe-temps favoris son le dessin, l'art, l'ordinateur, l'artisanat et le sport en tout genre. Et malgré le forum ou je me tiens, je ne pratique plus l'équitation depuis un bout de temps. Pourquoi ? Trop de travaux, trop de pression et surtout, je n'es vraiment plus la tête à ça. Ceci dit, je n'es donc pas de cheval. Mais cela ne m'empêche pas d'adorer par dessus tout les chevaux et de faire du baby-sitting à des propriétaires de chevaux gratuitement lors de leur absence simplement parce que j'adore d'être en compagnie avec des équidés.

Ne vous surprenez pas si je vous appelle Boby, puisque j'appelle tout le monde comme ça, d'ailleurs. Sinon, vous pouvez m’appeler Annichka (avec un '' c '', pas un '' s ''), ou peu importe le pseudo qui ne me vexera pas. Parce que oui, mon pire défaut, c'est que je suis très, mais vraiment trèès susceptible. Donc bref, assez le papotage !

Cela date d'il y a quand même un bout de temps. En ce moment, je suis en pleine déprime. C'est tellement intense que je n'arrive même plus à faire une présentation de moi, tellement je me sens vide, comme si j'étais une parfaite étrangère à moi-même. Je n'arrive plus à me concentrer dans mes études, et encore là, je n'arrive même plus à trouver le bonheur dans quoi que ce sois. Je me sens sans cesse triste, j'ai des idées vraiment très noire, je me suis même surprise en train de me demander si prendre des somnifères ne serait pas mieux que de me [faire du mal]. Je me mutile depuis déjà un bon moment, je n'arrive pourtant pas à me sortir de ce désastre. L'origine de ce que je suis devenue est une longue file de mauvaises expériences tout au long de ma vie qui, déjà à mon jeune âge, me fais penser beaucoup plus vieille et mature alors que je n'est qu'entre les dix et quinze ans. Depuis le début de ma jeunesse, je ne me suis jamais sentie acceptée dans ma famille. Lorsque j'étais jeune, mes parents étaient toujours au travail et s'était des gardiennes qui s'occupait de moi et ma soeur. Par la suite, lorsque j'ai atteint les 6/7 ans, je me gardais déjà toute seule chez moi, me faisait à manger... Alors que c'était hors-la-loi. J'étais toujours sous pression de tout le monde et devais toujours trouver un échapatoire si je ne voulais pas finir folle. À mes 11 ans, ma mère s'est fais oppérée et est revenue tard le soir, après avoir vomie toutes ses trippes toute la journée. Mon beau-père, âgé de vingt ans de plus vieux qu'elle, est arrivée en la tenant dans ses bras. Au sous-sol, ma soeur nettoyait ses équipements d'équitation puisqu'elle avait eu un cour la journée-même. Pour ma part, je me tenais au deuxième étage, dans ma chambre, les écouteurs aux oreilles. J'ai entendue la porte claquée, comme d'habitude, puis des cris. J'ai déposées mes deux écouteurs, j'ai fermé ma musique et je suis descendue silencieusement dans les escaliers. Ma soeur se tenait là, à moitié par terre, alors que mon beau-père était en train de la frapper. Ma mère se tenait sur le divan, en train de pleurer. J'ai crié de terreur, et j'ai vus mon beau-père tourner la tête vers moi. Ma soeur est courus au sous-sol et a appelé les flics, pendant que je tentais de m'enfuir (un mélange de défense et de fuite, en fais) de mon beau-père. Quand les flics sont arrivé, mon beau-père a sortit son appareil photo et a montré une image qui montrait de la nourriture sur le balcon. Il a dit '' Regarder, elle nourrit les chats dehors !! ''. Nourrir les chats errants est interdit, en Amérique du Nord, du moins. Il hoquetait sans arrêt, il avait jeté toutes les bouteilles d'alcool par la fenêtre, puisque cela montrerait à quel point il était sous. Ma soeur avait des bleues sur les bras et sa selle - qui avait coûtée plus de 600~800 dollars étaient étendue sur le sol du stationnement de la maison, devant l'entrée. Et aller s'avoir comment, il s'en s'est sortit indemne. Rien. Strictement rien, comme si rien ne s'était produit. Ma soeur et moi avons attendus sur le balcon durant quelques minutes, quand mon père est arrivé. Nous sommes aller chez lui, nous lui avons tout raconter et nous sommes rester chez lui. Depuis, nous sommes à temps plein chez mon père. Ma mère n'a plus aucun droit sur nous. Cela fais trois ans déjà, et Réal est toujours dans la maison et ma mère nous a presque complètement oublié. Je ne vais plus chez elle et à mes yeux, c'est comme si je n'avais plus de mère. Mon père a pris son rôle durant ces années - et il s'en prend nettement mieux. C'est ce sentiment d'avoir été abandonnée, de n'avoir plus qu'une moitié de famille déjà amincie, de sentir ce regard désolé sur sois qui fais le plus mal, en plus du souvenir d'enfance qui restera gravé dans ma mémoire. Certaines choses ne peuvent pas s'effacer, et elle en fait partie. La joie de vivre semblait avoir complètement disparue et depuis un an, je suis tombée dans une forte dépression qui semble ne pas vouloir disparaître. Le désespoir m'envahie sans cesse, et le seul fil qui me sépare du suicide est l'orgueuil de ne pas vouloir montrer ma faiblesse. Malgré cette souffrance déjà trop grande pour moi, la vie ne s'est jamais montré plus amicale depuis. Cet été, mon meilleur ami d'enfance est déménagé pour une durée indéterminée. Il avait six ans de plus que moi. Six ans ? Me diriez-vous. Oui, six ans. Mais quand l'ont a l'impression de n'être pas comme les autres de mon âge, croyez-moi, l'âge n'a aucune importance. Cet hiver, cependant, il a refait ces entrées. Au départ, quand je les revus, j'étais heureuse de le revoir. C'est après quelques temps que j'ai constaté son changement. Il était plus arrogant, plus.. viril. Vous s'avez, comme tout les garçons qui se prenne pour des durs, quoi. Je lui est tout de même fais confiance, naïvement, j'ai vus en lui mon ancien meilleur ami d'enfance. C'est par la suite que j'ai constaté mon erreur. Les personnes qui changent ne reviendrons jamais parfaitement comme avant... C'est un fais, tout simplement. Et lui, ne changera probablement jamais. Durant les vacances des fêtes, pendant que tout le monde chantaient et jouaient sous la douce musique de Noël, moi pleurais tristement dans ma chambre. Je pleurais mon viol d'un majeur âgé de six ans plus vieux que moi. Un viol que je tentais de faire disparaître, que je voulais tout simplement oublié. Mais j'en était incapable. Je n'arrivais pas à oublier les bons souvenirs d'enfance passé avec Josh - l'agresseur. Je voyais toujours en lui la bonne personne, même si au fond, je sais nettement qui il est vraiment... Pendant cinq mois, je ne les dit à personne. Personne ne le savait, sauf lui et moi. Chaque fois qu'il me croisait, il disait sans cesse : '' Ça va toujours, NY ? ''. Il savait ce que je ressentais. Je le sais. Chaque fois que je rentrais chez moi le soir, je pleurais. Pleurait, pleurait et pleurait, encore et encore. Jusqu'à un bout de temps, quelques semaines à peine. Je me suis confiée à une amie en qui j'avais confiance - Arianne. Tout les cours d'arts, à ma table, alors que Laurence (une amie) écoutait de la musique avec ses écouteurs et que je travaillais du mieux que je le pouvais, Arianne (une autre fille) ne parlait pas en regardant tristement son dessin. Vicky, une autre à la table, semblait complètement déprimée. Toute cette pression ne me plaisait pas du tout, j'étais tout aussi triste qu'elles, j'avais simplement besoin de réconfort. Du réconfort qu'elles ne pouvaient pas donner, puisqu'elles mêmes étaient à la recherche de la même chose que moi. Je suis partie vers une autre table, avec d'autres amies. Mais là, ce midi même, Arianne (la fille qui regardait tristement son dessin), est venue me voir en récupération d'art plastique. Ça ma fais tout drôle, puisqu'elle était venue pour se confier à moi. Durant la journée, elle était allé voir Laurence (la fille qui écoutait de la musique avec ses écouteurs) pour parler de Vicky. Cela semblait être du bitchage, mais ce n'était pas ce qu'elle voulait dire. Elle parlait simplement de Vicky avec Laurence, puisqu'elle était triste et fâchée à la fois contre elle. Vous comprendrez en continuant de lire. Vous voyez, Arianne et Vicky étaient deux meilleures amies. Elles se disaient tout. Arianne disait les bons côtés de Vicky ; mais également les mauvais. C'est ce qu'elle était allée dire à Laurence. Les bons côtés de Laurance ; mais également les mauvais. Évidement, ce ne sont que les mauvais qui restes, comme d'habitude. De suite après, Laurence est allé raconter à Vicky ce que Arianne lui avait dit. Et Vicky est venue la voir (Arianne), avant de lui dire : '' Au lieu de bitcher dans mon dos, pourquoi en viens-tu pas me le dire en face ? ''. Arianne c'est effondrée en larme, devant tout le monde, puis c'est exclipsée en récupération d'art, ou elle s'avait que je me trouverais. Je les écoutée, puis je lui est dit que le mieux à faire serait simplement de dire à Laurence et à Vicky des explications, pour que tout revienne au normal. Mais le problème, c'est qu'elle paraissait si fuyante, elle ne voulait pas aller leur dire. Elle ne voulait pas voir Vicky dans les yeux... Et là, après l'école, je les vus essayer de tendre la main à Vicky... Elle l'aimait... Je comprenais enfin pourquoi une semaine passée, lorsque la bombe avait explosée à l'école, elle s'était mise à pleurer et que je lui avais demandé pourquoi, elle m'avait dit qu'elle avait dévoilée ses sentiments à la personne qu'elle aimait, et que ce/cette dernier/ère ne l'aimait pas... J'avais crus un gars... Mais maintenant, c'est tellement différent... Mais le truc, c'est qu'un mois plutôt, Vicky avait essayé de m'embrasser... Je sais qu'elle persiste sans cesse, mais Arianne veut sortir avec elle et je ne veux pas de Vicky, je suis hétéro et nous ne sommes que de simples amies... Mais le problème, c'est que j'ai si peur qu'Arianne découvre toute cette histoire et qu'elle se fâche, et qu'elle dise à tout le monde ce qu'il m'a fait... Qu'il ma violé... Puisque je lui avait tout dit, raconté son départ, raconté son retour et l'histoire du viol... J'ai si peur... Elle menace de se suicider si Vicky ne veut pas sortir avec elle, mais je ne veux tellement pas qu'elle découvre pour qui Vicky a un penchant... De peur qu'elle ne se suicide pour de vrai.. Elle m'en voudrait à mort, elle dirait à tout le monde l'histoire de Josh et de moi, et je ne veux vraiment pas que ça ce passe...... Imaginé le regard des autres... Je ne sais pas quoi faire, c'est tellement enfantin... Mais ce n'est plus un jeu, ce n'est plus drôle.. Je veux tellement mourir, mais les autres me trouveraient si faible, si frêle... Ce n'est pas le cas, je le sais, j'ai changé... Mais je n'en peux plus, ça fais un an que ça dure.... Mes notes baissent, mes problèmes augmentent, il reste... Josh... Il me donne envie de pleurer... Plusieurs personnes sembles croire que la dépression ne frappe que les majeurs, mais je vous détrompe, je suis sans aucun doute plus jeune que vous et la dépression me frappe de plein fouet comme elle frappe sans aucune doute plusieurs d'entres-vous...

C'est pourquoi je me suis inscrite sur ce site.. Le réconfort, c'est ce qu'il me manque... Mon enfance perdu ne pourra jamais être récupéré, je ne suis pas stupide, mais personne ne peux être au courant du désastre qu'est devenu ma vie... C'est temps-ci, je n'es goût de rien, personne ne se rends pourtant compte de mon changement d'humeur, de ma phobie soudaine de voir Josh apparaître au coin du couloir... Cette peur atroce qui persiste, et qui me mène jusqu'à l'envie irrésistible de me jeter dans un trou immense, de me laisser mourir... Je suis Annie, je vis en Amérique du Nord, je suis mineure et je l'avoue ; j'ai besoin d'aide.
EDIT AMARUKA: Je te demande d'aller lire et signer la charte et d'éviter de donner trop de détails pour ne pas inciter les plus fragiles.

Crowcastle

Nombre de messages : 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et une nouvelle en déprime...

Message  AmaruKa le Mer 8 Juin 2011 - 10:10

Bonjour CC et bienvenue à toi.

J'ai modifié un point de ta présentation pour ne pas inciter les plus fragiles.

Tu pourras parler de tous ses soucis dans les diverses parties du forum plus adaptées quand tu auras accès, ici on en reste à la présentation s'il te plait.

AmaruKa
Administrateur

Nombre de messages : 29849

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et une nouvelle en déprime...

Message  rine-60 le Mer 8 Juin 2011 - 10:48

Bienvenue à toi

rine-60

Nombre de messages : 2505

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et une nouvelle en déprime...

Message  Tekva le Mer 8 Juin 2011 - 11:44

Bienvenue parmi nous Smile J'espère que tu trouvera l'aide et le réconfort que tu cherches.

Tekva
Modérateur

Nombre de messages : 3234

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et une nouvelle en déprime...

Message  Tinkerbell' le Mer 8 Juin 2011 - 17:43

Bienvenue.

Dommage que ta présentation soit un copier-coller. Je te lirai sur le forum et tenterai de t'apporter de l'aide.

Je te demanderai également de, au moins mettre ta vraie année de naissance. Je doute que tu aies 70 ans !

Tinkerbell'
Administrateur

Nombre de messages : 30442

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et une nouvelle en déprime...

Message  Crowcastle le Mer 8 Juin 2011 - 21:28

Ma présentation n'est pas un copie/coller. J'ai pris une demi-heure à l'écrire, le seul copier/coller qui a là-dedans est la citation sur le dessus... À moins que ce ne soit ce que tu voulais dire de présentation... Je vais lire la charte et la signer de suite. Merci à vous pour votre accueil...

Crowcastle

Nombre de messages : 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et une nouvelle en déprime...

Message  Tinkerbell' le Mer 8 Juin 2011 - 22:20

J'ai du me tromper. Pas de soucis.

Tinkerbell'
Administrateur

Nombre de messages : 30442

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et une nouvelle en déprime...

Message  Ifa le Jeu 9 Juin 2011 - 0:06

Bienvenue à toi ! Alors tout ça c'est ta présentation. Ton texte est très long, je croule sous les caractères, à l'aide !

Ifa

Nombre de messages : 894

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et une nouvelle en déprime...

Message  Crowcastle le Jeu 9 Juin 2011 - 0:29

Pas de problème Tinkerbell, c'est le blockquote qui donne l'impression d'être une citation. ^^ Désolée Ifshen pour le grand nombre de mot, je doute que tout le monde est tout lus. :S

Crowcastle

Nombre de messages : 7

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et une nouvelle en déprime...

Message  Ifa le Jeu 9 Juin 2011 - 0:35

Blockquote ? Qu'est-ce que c'est ? C'est du CSS ?

Ifa

Nombre de messages : 894

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et une nouvelle en déprime...

Message  Elda le Sam 11 Juin 2011 - 11:00

Avec deux jours de retard je te souhaite la bienvenue ^^ j'espère que tu trouveras ici se que tu cherches... coeur

Elda

Nombre de messages : 821

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et une nouvelle en déprime...

Message  Crowcastle le Dim 12 Juin 2011 - 17:16

Ifshen a écrit:Blockquote ? Qu'est-ce que c'est ? C'est du CSS ?

Du HTML, oui. ^^

Crowcastle

Nombre de messages : 7

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum