L'aveugle

Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'aveugle

Message  Jaal le Mar 26 Juin 2012 - 0:57

Bonsoir à tous, toutes. Je préviens à l'avance, pour tout les aficionados des présentations banales et impersonnelles, celle-ci n'en sera pas une, je compte bien m'étaler un maximum à mon sujet. Mes somnifères me font parler, vous m'en verrez navré.

On va commencer de manière banale, quand même, sinon on va pas s'en sortir. Je suis Caïn, ou Jaal, j'ai actuellement 20 ans. Je vis à Toulouse. Je suis tombé sur le forum par pur hasard.
J'écris énormément de poésie, et je travaille depuis plusieurs années à un roman auto-biographique romancé. Je lis depuis que je suis gamin (j'ai commencé avec Le Seigneur des Anneaux, un peu avant la sortie du film), quand j'avais 7 ans. Je demandais parfois à ma mère de m'en lire certains morceaux avant de m'endormir, les récits de Frodon et de son anneau m'aidaient à me calmer. J'ai ensuite continué ma percée dans le fantasy, jusqu'à arriver à Lovecraft, Edgar Poe et Baudelaire, qui m'ont fait découvrir une autre vision de la littérature, et de la vie.
Quand j'ai hérité de la machine à écrire de mon père, j'ai pensé que ce serait un bon moyen de chasser ma peine que de me mettre à écrire. J'ai donc écrit plusieurs nouvelles, la plupart du temps assez sombres. Le meurtre et l'obscur m'habitant, je me suis crée un personnage, un double maléfique de ma pré-adolescence, un certain Jaal. Je le voyais au départ comme un modèle, un homme grand, ténébreux, aux cheveux longs et aux multiples tatouages. Jaal est né dans mon esprit, l'annonciateur de la mort, un être sombre qui sort la nuit venue, un couteau à la main, qui partait à la recherche de victimes à égorger.
Cette connerie de satanisme est ensuite venue m'habiter, guidé par un gourou à l'apparence angélique. Je crois qu'à ce moment, je suis devenu Jaal pendant un long moment. Je suis parti de chez moi, j'ai rejoint cet ange avec ses blousons en cuir et ses croix inversées, l'alcoolisme de ma mère aidant à mon départ. Celle-ci n'avait même pas cherché à me reprendre chez elle. J'ai poursuivi mes études en littéraire, évoluant dans un milieu nocturne malsain. Les premières clopes, les premières filles, les premières absinthes, les premières conneries, les premières cicatrices. On se laisse pousser les cheveux, on s'achète ses blousons en cuir sous le regard fier de Dany, on insulte les croyants. On se sent bien. On aiguise sa rancune sur des promesses de vengeance et de meurtre, dans une ambiance de nécromancie apocalyptique. JE VEUX ME VENGER.
L'ésotérisme est entré dans ma vie de manière brutale, et je me suis découvert un réel talent pour les arts obscurs de la divination et de la sorcellerie. Mais je ne m'étalerai pas sur le sujet, je sais les rationnalistes à l'affût de la moindre occasion de rabaisser les libre-penseurs.
A 16 ans, le jour des résultats de mon bac, j'ai perdu un très bon ami à moi. Ou plutôt un ennemi, je n'ai jamais vraiment su. De cette mort est venue mon premier tatouage, en sa mémoire. Une tentative de pendaison m'a laissé héritier d'une jolie cicatrice en forme de corde au niveau du cou.
Je suis retourné vivre chez ma mère, les bras couverts de cicatrices et des larmes de sang sur les joues. Ma mère a alors écrit, peut-être sa manière à elle de me comprendre, une nouvelle racontant la vie de l'ami que j'ai perdu. Elle l'a nommé Caïn. Depuis ce jour, je suis Caïn et Jaal.
Plusieurs obsessions sont nées dans mon esprit. La cécité y a pris un rôle très important. J'ai passé près d'un mois en aveugle, un bandeau sur les yeux et mes autres sens en éveil. J'écoutais. Je sentais. Burn. Burn everything. Allez savoir pourquoi. Cet homme est toujours le méchant.
Mon autre passion s'est aiguisée, à savoir les tatouages. Tout les trois mois, je partais m'en faire un nouveau. J'écrivais toujours.
J'ai rencontré un homme qui me ressemblait tellement. C'est une personne que je peux considérer comme mon meilleur ami. Lui aussi, même vécu, même parcours. Je me suis mis a essayer d'écrire de la poésie pour lui, qui sont devenues des paroles de chansons, qu'il s'est mit à chanter. Ensemble, nous avons crée une légende d'un type de musique que j'exècre, à savoir le rap, un rap sadique, autobiographique, aux inspirations de Slayer et aux bras cicatriciés. Je ne donnerai pas le nom de ce rappeur ici, pour la simple raison que je ne tiens pas à ce que l'on sache qui aide cet homme. La gloire est pour lui, je reste le poète.
J'ai commencé une thérapie de parole, dans un groupe, constitué principalement d'anciens taulards. Allez savoir pourquoi, mais c'est là-bas que je me sens le mieux. Ces gens ne me jugent pas.
Voilà approximativement où j'en suis actuellement, dans ma vie privée (qui ne l'est pas tellement, en ce poste, je le reconnais. Doit-on rester banal ?)

Pour ce qui est de mon caractère, je me définis comme lunatique. Légèrement cliniquement instable, selon les analyses. Impossibilité à se fier aux règles, tendances à parler de soi à la 3em personne, intolérance totale à la frustration, j'ai lu et relu ce putain de diagnostique. Une tendance à dire ce qui dérange, un amour pour le respect d'autrui. Une fâcheuse manie d'aborder les sujets tabous et profondément dérangeant. Il n'est pas rare que mes stylos me portent à écrire sur l'anthropophagie et la nécrophilie (je suis toujours pas banni ? je n'espère pas). Un petit côté médiéval, les cheveux longs et les longs-manteaux. Une vie nocturne. Changements de comportement brusques, entraînant une incompréhension de mes interlocuteurs. Une tendance à gueuler dés que j'en juge le besoin, et l'impossibilité de cacher ses pensées. De graves tendances à la dépression et au pessimisme, aussi. Mais un besoin d'aider les autres toujours présent, sauf quand Jaal pointe ses crocs acérés. La peur de la strangulation et de l'abandon me tétanisant.

Un attrait morbide pour le sang, la destruction d'autrui, les cicatrices et la destruction. Un penchant pour la séduction.

Mes passions artistiques sont principalement littéraires et cinématographiques. Un enfant qui a grandi, bercé par Alien et les Griffes de la nuit, entouré de mythologies urbaines et de Bloody Mary.

Le temps d'une cigarette, et ma nuit débutera. L'amour de mes nuits ne connaîtra que ma mort.

Merci pour ce doux moment personnel d'épanchement, j'avais besoin d'écrire. Au plaisir de croiser votre regard sur mon égocentrisme. Une pensée d'excuse pour l'aspect non-commun de ma présentation. Douce matinée à tous, une pensée solaire pour ma nuit de votre part, même emplie de jugements, me sera aussi agréable qu'un tendre baiser déposé sur mes lèvres mutilées.

Caïn/Jaal.

Jaal

Nombre de messages : 3

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aveugle

Message  AmaruKa le Mar 26 Juin 2012 - 7:36

Que rajouter à cette présentation.

Bienvenue Jaal.

AmaruKa
Administrateur

Nombre de messages : 29849

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aveugle

Message  Thierry le Mar 26 Juin 2012 - 13:53

Bienvenue sur le forum Jaal

Thierry

Nombre de messages : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aveugle

Message  Tinkerbell' le Mar 26 Juin 2012 - 16:08

je compte bien m'étaler un maximum à mon sujet.

Bah c'est bête, comme dis le règlement, j'aurai préféré lire ca sur le forum...

Bienvenue.

Tinkerbell'
Administrateur

Nombre de messages : 30442

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aveugle

Message  Jaal le Mar 26 Juin 2012 - 17:01

Je n'ai pas tout dit. Je ne crois pas, du moins.

Jaal

Nombre de messages : 3

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aveugle

Message  Tinkerbell' le Mer 27 Juin 2012 - 8:09

Alors tant mieux, a bientot sur le fo.

Tinkerbell'
Administrateur

Nombre de messages : 30442

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aveugle

Message  ameline le Mer 27 Juin 2012 - 9:26

belle présentation

Bienvenu!

ameline

Nombre de messages : 631

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aveugle

Message  Cesky le Mer 27 Juin 2012 - 17:32

Bienvenue à toi !

Cesky

Nombre de messages : 1834

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'aveugle

Message  Elda le Jeu 28 Juin 2012 - 15:36

Bienvenu

Elda

Nombre de messages : 821

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum