YAWP !

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

YAWP !

Message  Tekva le Lun 2 Oct 2017 - 22:00

J'ai longtemps hésité à reprendre mon ordinateur et à récrire ici. Pour diverses raisons. Et finalement, me revoilà après une longue absence.

Je crée un carnet, parce que j'ai besoin d'avoir un coin "rien qu'à moi". Et comme pour essayer de "tourner la page", je recommence un topic, au lieu de déplacer l'autre.

Où j'en suis ? Je vais tenter d'expliquer la situation.
Pendant presque deux ans, j'ai travaillé comme une acharnée pour réussir mon concours. Je ne suis pas passée la première fois, mais on se relève et on recommence. Pendant près de 10 mois un travail non-stop, presque 20 heures sur 24, 7 jours sur 7, Noël, Nouvel An, Anniversaire inclus. C'est lourd. Mais quand on veut quelque chose, à ce qui parait, il faut s'en donner les moyens... J'ai jamais autant travaillé sur un an. Je suis devenue un robot, guidé par le concours, ne voyant que ça, au point de ne plus dormir, ne plus manger, ne plus penser à rien d'autre. Me levant à 5h30 tous les matins, me couchant rarement avant 2h du matin. Enchaîner les entraînements. Jusqu'à ce qu'on me dise que ça ne pouvait plus durer. Mais j'ai fait durer. Parce que c'est bien connu que je n'écoute pas (toujours) ce qu'on me dit.
Avril. Ecrits. Mai. Admissible. Les efforts paient enfin. J'en ai pleuré tellement j'étais heureuse. On lâche rien, on continue les entraînements. Juin. Oraux. Deux sujets difficiles. Un "ovni" pour l'un , comme dirait une prof. Mais je gère sur le premier. Et m'écroule au second. Juillet. Refusée.

L'été a été très difficile. Une bulle qui éclate et une qui me pète à la figure. Déprime (dépression ?), alcool, AM et j'en passe. Je suis restée enfermée chez moi, même plus la force de répondre aux gens. 

Pendant l'été, je devais prendre une décision : recommencer, avancer, tout arrêter.
J'ai décidé de demander à faire ma seconde année (un master se valide en deux ans, indépendamment du concours) avec en parallèle un stage, que je n'étais vraiment pas sûre d'avoir, étant donné que c'est un droit de le demander, mais pas une obligation de l'avoir. Mais j'en avais besoin. Alors j'ai attendu. J'ai essayé de faire passer les jours. Mais rien n'arrivait. Même pas de confirmation d'acceptation de mon dossier à la fac.
Rentrée : toujours rien. C'est trop. Je me bouge jusqu'à la fac pour aller voir ma responsable de master et lui balancer que j'arrête tout. Que je me barre élever des chèvres au Népal. Et puis en descendant du train, je reçois un message : "Vous avez un stage". Bon. Réfléchissions : soit j'accepte et je finis mon année, soit je me casse.
Je finis par accepter, parce que j'ai téléphoné à l'établissement où l'interlocutrice a été vraiment accueillante et contente de m'avoir enfin au téléphone vu que eux avaient mon nom depuis JUILLET sans moyen de ma joindre alors que moi je ne savais pas. Bref. Passons.

La pré-rentrée en stage était merveilleuse. Mais l'étincelle n'était pas là. Quand je suis sortie de ma première heure, la réaction à la question "comment ça s'est passé ?" aurait du être : "C'était tellement merveilleux ! J'ai hâte d'être demain ! C'est vraiment ça que je veux !". Mais ma réaction a plutôt été : "C'était cool". Je n'arrivais pas à être aussi contente que j'aurai du l'être. J'ai commencé à reprendre goût à tout ça, une vingtaine de jours après la rentrée seulement...

Rentrée à la fac : une heure avant de partir de chez moi, crise de panique et de larmes, toute la soirée et toute la nuit. Le stress de devoir retourner à la fac, recommencer, retrouver les autres, et tellement d'autres choses... Mal de ventre le matin, bref, totale panique. Le week-end d'après, rebelote : crise de larmes, de nerfs... Et aujourd'hui encore, j'ai mal au ventre le matin des jours de fac (2 jours de fac pour 3 jours en stage, c'est le deal). D'ailleurs, j'ai fac demain, et je suis pas tranquille. Et il m'a fallu beaucoup de temps avant de retourner à la bibliothèque et dans certains endroits où j'ai passé des heures et des heures solitaires à réviser. Y'a encore des lieux où je ne suis pas retournée d'ailleurs...

Mais bon. Je me dis que l'avantage, c'est que y'a plus de concours... OU PAS. Parce qu'un jour, notre chemin croise celui d'une personne qui croit tellement en vous, que vous vous mettez à douter de tout et n'importe quoi et qu'elle vous influence tellement fort que vous ne savez plus quoi faire de votre vie alors que vous veniez de prendre une grosse décision...
Je ne voulais plus de concours : finir mon année et me BARRER. Mais j'ai croisé une prof. Mme. P. Elle a une grosse influence sur moi depuis que je l'a connais. C'est elle qui m'a convaincue entre autre d'aller voir quelqu'un alors que ça faisait 10 ans qu'on me le disait. Pourquoi elle, je ne sais pas, c'est comme ça. Bref. Après 30 minutes à me dire que je dois le retenter parce que je peux y arriver, j'ai passé la nuit à me poser environ 15 000 questions. Je l'ai croisé quelques jours plus tard : elle veut VRAIMENT que je revienne. Entre encouragements et un peu de "forçage" de main... J'ai décidé d'assister à un cours d'oraux et à une journée. Pour voir. Mais elle m'a dit qu'elle était vraiment contente que je sois là. Sans blague, vous voyez la tête des enfants devant les cadeaux le matin de Noël ? Bah c'était presque ça quand elle m'a vue. Les deux premières heures ce sont bien passées. Mais le lendemain... Un peu de tension le matin, mais ça allait. Et puis 4h plus tard, ça n'allait pas fort, mais bon. C'est encore deux heures plus tard : il y avait un cours l'an dernier, où il m'arrivait de faire des crises de larmes / panique parce que l'exigence était très élevée. Je pensais avoir passé ça. Mais non. Pas de larmes, mais une grosse bouffée de panique.

Où j'en suis aujourd'hui ? Je ne sais pas trop. Après une tonne et demi de discussions avec mes profs, ma tutrice (qui me dit que je suis faite pour ça), mes camarades et autres, TOUS sont pour le fait que je recommence. A la base, je ne voulais vraiment pas. C'est la "faute" de P. si j'en suis là. Elle a tellement insisté et m'a tellement encouragée que j'en suis venue à me dire que ouais, ce serait con d'arrêter maintenant, si proche du but. Et que si je le veux, je dois le faire maintenant. Pour pas avoir de regrets, entre autres.
Donc je pense recommencer... Oui, je suis maso. Complètement. Ca veut dire que j'ai trois fronts à gérer : mon stage, ma deuxième année de master (ce qui veut dire mémoire) et concours. 

J'ai besoin d'un garde-fou. Sinon, je vais perdre la tête. Ou juste finir par m'écrouler de fatigue. Je ne sais pas où sont mes limites. Je bosse jusqu'à ce que la fatigue me fasse perdre la tête : je n'arrive pas à savoir où je dois m'arrêter avant que ça n'arrive. Si je m'engage dans un truc, je le fais à fond. Même si mes priorités sont ma seconde année et mon stage, j'ai peur qu'à un moment je perde ce but pour me dire que le concours est aussi important et que je me retrouve à 4 heure du matin, après 3 nuits blanches et des journées de 20h de travail, à faire encore des entraînements de concours... J'ai même hésité un jour à demander à P. d'être ce garde-fou. Genre si elle voit que je perds les pédales, de me foutre une baffe pour que je me repose. Mais ce n'est pas son rôle. Elle est là juste pour me pousser à le repasser quoi qu'il arrive. Sadique.
Donc je refuse de dire aux gens : "Oui, je me relance dans le concours". Parce que j'ai peur. De beaucoup trop de choses. Si je ne le dis, ce sera peut-être pas vrai. Si ? Et si je ne le dis pas, alors j'ai le droit de me planter. Encore. Et si je ne le dis pas... Peut-être que la peur s'estompera... Non ? Je ne crois pas en vrai, mais c'est beau de croire...

J'ai peur de me perdre dans mon propre esprit. J'ai peur de moi-même. Comment fait-on pour ne plus avoir peur de soi ? Vaste question.

Bref. Voilà où j'en suis. Je ne sais pas mes limites, ce que je suis, ce que je fais, ce que je dois faire, ce que je peux faire...
avatar
Tekva
Modérateur

Nombre de messages : 3696

Revenir en haut Aller en bas

Re: YAWP !

Message  Ladzo le Lun 2 Oct 2017 - 22:36

On en a parlé l'autre jour, comme je t'ai dis, tu peux tenter, mais si tu flanche il FAUT lâcher le concours. Après, je ne savais pas  pour cet été ton état. Tu as clairement trop tiré sur la corde l'an dernier, et ça a lâché. Il te faut absolument un garde-fou effectivement, tu ne peux pas recommencer à ce rythme. Ça me paraît une bonne idée que P. soit ce garde fou. Ou du moins un des garde-fou. Tu as confiance en elle de ce que je lis, alors parle lui. Explique lui, ne serait ce qu'en gros ce que tu as vécu. Elle peut au minimum t'aider à structurer les choses, de manière à ne pas t'epuiser tout en étant efficace. Et te donner des astuces, t'aider à trouver comment t'astreindre à des pauses régulières etc pour te préserver, préserver ta santé. Je pense qu'elle probablement la mieux placée pour ça, et pour l'appeler à l'aide quand tu t'y perd. Nous on est toujours là, mais elle, elle est dans le concret, donc pour ce côté là appuie toi sur elle. Vu comme elle crois en toi et t'encourage, elle sera certainement ravie de t'aider.

Pour ma part, dans l'immédiat la seule chose que je peux te suggérer, c'est de prendre 10minutes par jour pour une séance de relaxation/meditation, ne serait ce qu'avant le coucher pour un sommeil plus réparateur. Les pierres pourraient aussi t'aider mais si je me trompe pas, tu n'y es pas très réceptive. 
Après, il y a plein choses qui peuvent aider, genre prendre une pause pour se faire faire  1 massage tous les x temps. Plein de choses comme ça. Mais après pour le quotidien....je vais y réfléchir encore. 

En attendant, plein de courage et des bonnes ondes pour toi.  :heart:
avatar
Ladzo
Modérateur

Nombre de messages : 14433

Revenir en haut Aller en bas

Re: YAWP !

Message  AmaruKa le Mar 3 Oct 2017 - 6:38

Merci d'avoir tout expliquer, par quoi tu es passée et ou tu en es maintenant. Ca va être beaucoup de boulot, d'organisation (mémoire et concours). Je te souhaite sincèrement d'arriver au bout de tes rêves sans y perdre tes plumes (fatigue, alcool, AM, malnutrition).

Maintenant il faut que tu trouves le moyen pour gérer la fac, d'y aller sans mal au ventre, retrouver gout dans ton stage pour t'épanouir pleinement.
avatar
AmaruKa
Modérateur

Nombre de messages : 34109

Revenir en haut Aller en bas

Re: YAWP !

Message  Tekva le Mar 3 Oct 2017 - 17:20

Ladzo a écrit:Ça me paraît une bonne idée que P. soit ce garde fou. Ou du moins un des garde-fou. Tu as confiance en elle de ce que je lis, alors parle lui. Explique lui, ne serait ce qu'en gros ce que tu as vécu.
J'ai essayé de lui en parler. Je lui ai dit que l'an dernier au mois de janvier, c'était tellement n'importe quoi que je ne dormais pas et que j'avais des idées noires. Mais d'après elle, ce n'est pas parce que ça s'est passé comme ça une fois, que ce sera comme ça une seconde fois. On est d'accord, mais voilà. Je pense que soit elle ne veut pas entendre, soit je me suis mal exprimée, soit j'ai juste pas été assez franche.
Mais comme je le disais, ce n'est pas son rôle de toute façon. Faut pas oublier qu'à côté, en dehors des prépas concours et cours universitaires, elle a aussi un gros travail de recherches à mener. Mais bon, à l'occas', je pourrai lui en toucher deux mots. Je vois d'ici sa réaction d'ailleurs. Un peu la même que le jour où je lui ai demandé si elle avait conscience de l'influence qu'elle avait sur moi... (Oui, je lui ai vraiment demandé haha...).

Ladzo a écrit:Pour ma part, dans l'immédiat la seule chose que je peux te suggérer, c'est de prendre 10minutes par jour pour une séance de relaxation/meditation, ne serait ce qu'avant le coucher pour un sommeil plus réparateur.
J'essaie de prendre du temps pour moi. J'ai une peluche à mettre au micro-onde, pour la chauffer. Tous les soirs, je m'allonge dans mon lit avec elle au niveau de la nuque et autre partie du corps qui souffre pas mal la journée à cause de la position assise ou du sac bien trop lourd. Mais on sait toutes les deux que arrivera un moment où j'aurai trop de choses à faire. 

D'ailleurs, aujourd'hui, on a appris qu'une de nos matière à la fac serait évaluée de manière totalement DEBILE et chronophage. On a hâte...

AmaruKa a écrit:Maintenant il faut que tu trouves le moyen pour gérer la fac, d'y aller sans mal au ventre, retrouver gout dans ton stage pour t'épanouir pleinement.

J'essaie de trouver un truc... Mais pour le moment, je ne vois pas. hier soir, impossible de dormir. J'ai un mal de crâne sympa depuis ce matin du coup. Et demain, fac aussi. Vivement jeudi.
avatar
Tekva
Modérateur

Nombre de messages : 3696

Revenir en haut Aller en bas

Re: YAWP !

Message  Tinkerbell' le Mar 3 Oct 2017 - 18:09

Mouais je trouve ca un peu facile de la part de P. de dire, recommences. Elle est pas toi, elle sait pas par quoi tu passes pour ca (enfin si, mais tu comprends où je veux en venir).
Si je comprends bien, tu passes le concours, tu peux enseigner, tu passes juste ton année et stage et tu valides des études sans pour autant pouvoir enseigner ?!

Bref, j'espère que tout ira bien, vu que tu sembles déjà lancée dans le concours. J'espère que tu ne le regretterais pas et que ca te boufferas pas. Je suis d'accord avec Ladzo, au moins pieds qui lâchent, arrêtes tout ! Enfin le concours quoi.

Surtout que bon, t'as même plus vraiment l'air d'être hyper motivée à donner cours.... heu
avatar
Tinkerbell'
Administrateur

Nombre de messages : 33227

Revenir en haut Aller en bas

Re: YAWP !

Message  Tekva le Mar 3 Oct 2017 - 19:14

Tinkerbell' a écrit:Mouais je trouve ca un peu facile de la part de P. de dire, recommences. Elle est pas toi, elle sait pas par quoi tu passes pour ca (enfin si, mais tu comprends où je veux en venir).
Des fois, je me dis ça. Et d'un autre côté, elle n'encourage pas d'autres qui ne l'ont pas eu. Elle m'encourage parce que clairement elle pense que je peux l'avoir. Elle me l'a dit d'ailleurs. Et puis après, elle n'est pas la seule à me le dire. Tous mes profs de fac me le disent, que je peux l'avoir...

Tinkerbell' a écrit:Si je comprends bien, tu passes le concours, tu peux enseigner, tu passes juste ton année et stage et tu valides des études sans pour autant pouvoir enseigner ?!
Si, avec ou sans concours je peux enseigner. En fait, pour enseigner, il faut deux choses : le concours et le master (donc stage et année). Si j'ai le concours, je deviens fonctionnaire, c'est-à-dire que quoi qu'il arrive j'ai un poste assuré et je suis payée. Si je n'ai pas le concours, c'est à moi de me démerder pour trouver un poste et les établissements ne sont pas obligé de m'accepter. Et s'ils m'acceptent mais qu'une personne avec concours arrive, alors je jerte pour lui laisser la place. En gros, c'est un statut de contractuel, qui est précaire, sans parler du salaire vraiment mauvais (alors qu'il est déjà mauvais en tant que titulaire de concours...)...

Tinkerbell' a écrit:Bref, j'espère que tout ira bien, vu que tu sembles déjà lancée dans le concours. 
Honnêtement pas vraiment. Je n'ai encore repris aucun cours... Je devais finir mes cours pour mes élèves d'abord (pas encore fini d'ailleurs...).

Tinkerbell' a écrit:Surtout que bon, t'as même plus vraiment l'air d'être hyper motivée à donner cours.... heu 
C'est pas que je ne suis plus motivée. C'est juste que je ne sais tellement pas où je vais, que c'est difficile de s'accrocher à ça, dans le sens où c'est peut être éphémère. Sans compter que mon esprit est préoccupé par toutes ces questions et incertitudes que oui, j'ai eu du mal à retrouver la motivation. Mais très sincèrement, je ne saurai rien faire d'autre de ma vie...
avatar
Tekva
Modérateur

Nombre de messages : 3696

Revenir en haut Aller en bas

Re: YAWP !

Message  AmaruKa le Mer 4 Oct 2017 - 5:59

Tu as de l'homéo contre le stress, j'ai déjà entendu que ça fonctionnait bien. Tu perds rien à aller voir à la pharmacie. Tu peux trouver aussi des plantes pour t'aider à te relaxer avant le coucher parce que c'est important de se reposer, surtout en début d'année, tu peux encore profiter un peu. 

Ah c'est bien le concours, ça t'assure une place de toutes façons! mais si au cas ou ça ferait trop, tu peux t'en sortir sans coeur Ne te tue pas à la tâche, mange, prend l'air, fais des pauses, ton cerveau assimilera que mieux.
avatar
AmaruKa
Modérateur

Nombre de messages : 34109

Revenir en haut Aller en bas

Re: YAWP !

Message  Tekva le Mer 4 Oct 2017 - 18:43

AmaruKa a écrit:Tu as de l'homéo contre le stress, j'ai déjà entendu que ça fonctionnait bien. Tu perds rien à aller voir à la pharmacie. Tu peux trouver aussi des plantes pour t'aider à te relaxer avant le coucher parce que c'est important de se reposer, surtout en début d'année, tu peux encore profiter un peu. 
J'ai déjà essayé l'homéo et les plantes.

AmaruKa a écrit:Ah c'est bien le concours, ça t'assure une place de toutes façons! mais si au cas ou ça ferait trop, tu peux t'en sortir sans.
Oui je peux m'en sortir sans, mais avec une situation précaire pendant au moins 3 ans, voir plus. Tu peux pas imaginer l'état dans lequel ça me met de me dire que ça peut durer autant de temps...
avatar
Tekva
Modérateur

Nombre de messages : 3696

Revenir en haut Aller en bas

Re: YAWP !

Message  Ladzo le Mer 4 Oct 2017 - 22:36

Je radote mais...rééquilibrage des chakras et lithotherapie. Ça fait des miracles. Chakras reequilibrés-> circulation des energies vitales facilitée-> Tekva recentrée. Penses-y. Rien à perdre, même en étant sceptique. L'aromatherapie fait bcp de choses aussi.
avatar
Ladzo
Modérateur

Nombre de messages : 14433

Revenir en haut Aller en bas

Re: YAWP !

Message  Tinkerbell' le Jeu 5 Oct 2017 - 5:07

Ladzo a écrit:Je radote mais...rééquilibrage des chakras et lithotherapie. Ça fait des miracles. Chakras reequilibrés-> circulation des energies vitales facilitée-> Tekva recentrée. Penses-y. Rien à perdre, même en étant sceptique. L'aromatherapie fait bcp de choses aussi.

Et je vais radoter avec Ladzo. Même si je ne fais pas de lithothérapie pour le moment pour pas déconner avec bébé, je sais que ca fonctionne et que ca un pouvoir insoupçonné. Et j'étais sceptique quand j'ai démarré y a deeeeeeeeeeeeees années.
Donc le seul fait de trouver une pierre qui t'attire (ou même une pierre qui va avec ton signe du zodiaque ou avec une problématique du moment) sans pour autant aller voir un pro pourrait déjà être une bonne première chose Wink
avatar
Tinkerbell'
Administrateur

Nombre de messages : 33227

Revenir en haut Aller en bas

Re: YAWP !

Message  AmaruKa le Jeu 5 Oct 2017 - 6:02

J'imagine mal en effet, mais ne te rajoute pas de pression surtout.
avatar
AmaruKa
Modérateur

Nombre de messages : 34109

Revenir en haut Aller en bas

Re: YAWP !

Message  Tekva le Jeu 5 Oct 2017 - 13:34

Ah mais c'est hors de question que j'aille voir un pro quoi qu'il arrive. Pas par scepticisme, amis parce que pas les moyens. Je galère déjà bien assez avec le compte en banque, pas la peine d'en rajouter.
J'ai une pierre de naissance sur une bague depuis... Très longtemps. C'est une améthyste, donc qui est généralement rattachée à la clarté d'esprit. Je rigole maintenant, ou j'attends ? mr green

Plus sérieusement, les pierres pourquoi pas, si j'en trouve assez abordable. J'irai jeter un oeil dans une boutique que je connais pas ici. En vrai, je m'intéresse beaucoup à ces choses là, mais principalement pour le côté légende, mythes et vertu, mais sur le plan théorique. Très très peu en pratique.

L'an dernier, au mois d'avril / mai, je me suis rattachée au tarot. J'étais sceptique au début et je suis finalement assez surprise. Ca m'arrive de tirer les cartes par moment. J'ai un magnifique coffret de conseils de fées, un dérivé simplifié du tarot de fée. Il y trois sortes de cartes : conseils, citations et pierres. C'est vrai que les conseils et les citations ont souvent du sens. Les pierres, je li la carte, mais sans pour autant plus m'y attacher. Je vais me renseigner sur les prix et on en reparlera.

Idem pour tout ce qui est chakras. Je suis une humaniste, j'aime les humains (c'est étrange dit comme ça, mais promis, je suis pas encore un zombie, je les mange pas xD) et du coup, j'adore les cultures différentes donc à une époque je m'étais beaucoup intéressée aux chakras. Sans me poser la question si j'y crois ou non. J'ai des pendentifs qui représentent certains chakras d'ailleurs... Faut que je me retrouve une chaîne pour les remettre.

A voir tout ça. Je vais me renseigner.
avatar
Tekva
Modérateur

Nombre de messages : 3696

Revenir en haut Aller en bas

Re: YAWP !

Message  Ladzo le Jeu 5 Oct 2017 - 14:01

Mais même en magasin C'est normalement des pros, dans le sens où ils connaissent les pierres qu'ils vendent et leurs verrues  Wink. C'est pas cher en général, sauf certaines très rare. J'ai rarement payé une pierre plus de 10frs (tarif suisse!). Même sans s'attacher particulièrement, les pierres font leur effet quand on les porte. L'amethyste est liée au chakra couronne, donc la spiritualité, la mediumnité même bien utilisée. Par contre, n'oublie pas qu'il faut la purifier (tremper dans un bol d'eau une nuit, mais surtout pas dans un récipient plastique!), et la recharger, au soleil ou à la lune (C'est justement pleine lune ce soir). Sinon elle absorbe trop de chose, est trop chargée, et peut faire effet inverse. Je l'ai expérimenter avec la mienne. L'amethyste amplifie également l'effet des autres pierres.
Certaines pierres sont liées au chakras aussi.
Les oracles sont magnifiques! Pleins de beaux messages, souvent très parlant. J'adore. J'en cherche un magnifique d'ailleurs, lié au chemin de vie/numérologie. J'ai été impressionnée de sa justesse et sa clarté.
avatar
Ladzo
Modérateur

Nombre de messages : 14433

Revenir en haut Aller en bas

Re: YAWP !

Message  Tinkerbell' le Jeu 5 Oct 2017 - 15:01


L'an dernier, au mois d'avril / mai, je me suis rattachée au tarot. J'étais sceptique au début et je suis finalement assez surprise. Ca m'arrive de tirer les cartes par moment.

Sauf qu'on ne peut jamais se tirer les cartes pour soi-même. Il est impossible d'avoir la clarté suffisante.

dans le sens où ils connaissent les pierres qu'ils vendent et leurs verrues

Oh les pauvres ! :mdr:

avatar
Tinkerbell'
Administrateur

Nombre de messages : 33227

Revenir en haut Aller en bas

Re: YAWP !

Message  Ladzo le Jeu 5 Oct 2017 - 17:52

Les oracles c'est différents. Ça te donne le message que tu as besoin de recevoir, mais tu tires qu'une carte. Tu parlais de fées ça m'a fait penser à ça, mais J'ai peut être pas compris?

Oui bon vous connaissez la musique, mon correcteur... Vertues
avatar
Ladzo
Modérateur

Nombre de messages : 14433

Revenir en haut Aller en bas

Re: YAWP !

Message  Tekva le Ven 6 Oct 2017 - 0:18

Tink', je me suis mal exprimée : disons que je trouvais du réconfort dans certaines cartes, avec des tirages simplifiées et des interprétations sans doute maladroites, mais qui m'apportaient quelque chose... C'est un peu difficile à expliquer, mais voilà. Et puis en un sens, j'étais tellement en mode neutre, que j'aurai pu avoir la clarté nécessaire haha Mais je ne suis pas experte, loin de là, je cherchais / cherche juste un peu de réconfort que j'arrive à trouver de temps à autres...

Les fées dont je parle oui, ça se rapproche plus des oracles en ce sens. Bref, c'est simplement des petits messages réconfortants ou bien des petits mots qui font réfléchir, c'est tout...

Après oui, les interprétations qu'on en fait sont souvant guidés par ce qu'on ressent, mais en un sens, c'est normal et c'est comme ça que ça prend tout son sens il me semble...
avatar
Tekva
Modérateur

Nombre de messages : 3696

Revenir en haut Aller en bas

Re: YAWP !

Message  Tinkerbell' le Ven 6 Oct 2017 - 10:19

Tink', je me suis mal exprimée : disons que je trouvais du réconfort dans certaines cartes, avec des tirages simplifiées et des interprétations sans doute maladroites, mais qui m'apportaient quelque chose... C'est un peu difficile à expliquer, mais voilà. Et puis en un sens, j'étais tellement en mode neutre, que j'aurai pu avoir la clarté nécessaire haha Mais je ne suis pas experte, loin de là, je cherchais / cherche juste un peu de réconfort que j'arrive à trouver de temps à autres...

Oui bien sûr, je comprends le réconfort que tu cherches, je l'ai fait aussi à une époque. Juste que si tu souhaites te tirer un jeu complet, ca sera pas très top quoi !

avatar
Tinkerbell'
Administrateur

Nombre de messages : 33227

Revenir en haut Aller en bas

Re: YAWP !

Message  Tekva le Sam 7 Oct 2017 - 19:20

Tinkerbell' a écrit:
Oui bien sûr, je comprends le réconfort que tu cherches, je l'ai fait aussi à une époque. Juste que si tu souhaites te tirer un jeu complet, ca sera pas très top quoi !
Ouais je sais, mais j'en suis pas là, je n'ai pas la prétention de dire que j'ai appris en si peu de temps Wink Un jour, peut-être. On verra.
avatar
Tekva
Modérateur

Nombre de messages : 3696

Revenir en haut Aller en bas

Re: YAWP !

Message  Tekva le Lun 9 Oct 2017 - 15:18

Vous voyez le moment où vous vous retrouvez sans béquilles alors que vous en avez besoin pour avancer ? Le moment où vous vous retrouvez sans cartouche face à un ennemi ? Le moment où après un an enfermé dans une bulle, elle éclate sans prévenir et que vous vous sentez vide et démunis et que vous ne savez pas comment réagir et quoi faire, avec un sentiment d'abandon qui se transforme en culpabilité ? 
Bah je me sens comme ça.

Ca peut paraître un peu bizarre dit comme ça, mais je pense que certains (tous ?) peuvent comprendre ici. J'avais un rdv avec la psy que je vois depuis maintenant un an. On a commencé à se voir après mon premier échec au concours. L'an dernier, on s'est vu une fois par semaine ou toutes les deux semaines suivant la période. Elle m'a annoncé qu'elle s'en allait. En gros, c'était notre dernière séance.
Depuis un an, c'était devenu une bulle dans laquelle je me réfugiais. Calme, sans agitation autour comme partout. Un coin un peu hors du temps, qui était une béquille importante. Je me souviens qu'après les congés de février, je ne voulais plus revenir à la fac, et tout laissé tomber. Mais j'avais rdv avec elle le lundi. Alors je me suis dit, "ok, on y va, je vais pas lui poser un lapin quand même...".
Et pourtant, vous savez à quel point j'ai été réticente à y aller. Mais convaincue par une prof (cc P....) j'y suis allée. Et finalement, c'était une bonne chose. Mais il m'a fallu plus de 7 mois pour réussir à parler de sujets sensibles comme l'AM. Et il m'a fallu beaucoup de triturage de tête, à me demander comment en parler, et beaucoup de retour en arrière aussi... Bref. C'était difficile. Très difficile.

Elle sera remplacée bien sûr. Mais je ne sais pas comment réussir à tout recommencer avec son/sa remplaçante. Pour le moment, ma bulle a éclaté et je ne sais pas trop comment réagir. Bien sur, je suis contente pour elle, parce que c'est ce qu'elle attendait. Mais je ne peux pas m'empêcher de me sentir un peu "abandonnée"... Et je trouve ça vachement égoïste de ma part... Je ne sais pas si je réussirai une nouvelle fois à faire confiance au point de confier certaines choses... Je ne sais pas comment réagir. J'suis un peu perdue. C'était une bulle dont j'avais encore besoin, une vraie béquille qui m'aidait à faire le tri, à avancer, à regarder les choses autrement... Vous voyez sans doute l'idée...

Le seul avantage, c'est que là, elle était à 40 % et il veulent un nouveau sur 60 %. Donc plus de possibilités dans mon emploi du temps (àlacon) surchargé. Mais encore faut-il que je reprenne rdv quand cette personne arrivera...
avatar
Tekva
Modérateur

Nombre de messages : 3696

Revenir en haut Aller en bas

Re: YAWP !

Message  Tinkerbell' le Lun 9 Oct 2017 - 17:46

Ce n'est pas égoïste de penser comme tu le fais, car elle doit surement voir d'autres étudiants qui pensent comme toi aussi désormais et puis, on est bien placé pour savoir qu'une thérapie psy, ca prend du temps pour démarrer. Si on arrivait à s'ouvrir si facilement, on ne verrait pas de psy.

Bref, c'est pas évident. Je n'ai jamais connu une telle situation. Le remplaçant, il est pas censé lire ton dossier pour que tu évites de re-déballer tout ? J'avoue que je la jouerais provoc' du genre, tu remplaces, tu apprends mon dossier et tu me reparles pas de ce qui est écrit là ou alors tu demandes pas à ce que je re-raconte tout.

hum, je serai pas une bonne patiente....

Mais autant, je comprends ta réticence et je jouerai, perso, à la provoc, autant je ne peux que t'encourager à prendre ne serait-ce qu'un rdv pour voir comment est cette personne, comment le courant va passer, quelle approche il/elle va avoir par rapport aux soucis psy. C'est vrai que tout allait bien avec toi et l'ancienne psy, mais peut-être que celle-ci te fera avancer encore plus, ou d'une façon différente et que ca te plaira !
avatar
Tinkerbell'
Administrateur

Nombre de messages : 33227

Revenir en haut Aller en bas

Re: YAWP !

Message  Ladzo le Lun 9 Oct 2017 - 22:38

C'est normal que ça te fasse cet effet là. Prends le temps de digérer. Mais, même si c'est pas facile, reste ouverte au suivant et vois ce qui se passe. 
Des psys, je sais même plus combien j'en ai vus, j'ai oublié la plupart, avec qui d'ailleurs ça a mené à rien. Mais quand J'ai retenté la "dernière chance" en 2011, je suis tombée sur une perle. Des choses ont vraiment avancé pour la première fois. Elle est partie en congé maternité en 2012, et j'ai cherché une remplaçante temporaire, car j'étais certaine de retourner la voir elle dès que ce serait possible, j'étais persuadée qu'ailleurs ça irait pas, que ce serait pas pareil. Même si il faut l'admettre, on commençais à stagner un peu. Résultat, je vois toujours la "remplaçante" depuis. Elle m'a apporté une nouvelle approche et une nouvelle énergie. J'ai avancé avec elle plus que jamais. Alors je dois bien l'admettre, je ne reprendrais pas encore une fois tout ailleurs, mais surtout parce que j'ai trop avancé, elle m'a donné énormément d'armes, qui m'ont ensuite aussi donné la force de trouver les voies hors psy qui m'aident.
Enfin bref, tout ça pour dire que ce genre de changement c'est déstabilisant, c'est normal, une relation de confiance ça se construit c'est pas inné. Mais parfois un changement est aussi une très bonne chose, on peut avoir de très bonnes surprises. Donc...digere tranquillement et reste ouverte. Y a de grandes chances que ça se passe aussi bien avec le nouveau, ça vaut le coup d'explorer cette option.
avatar
Ladzo
Modérateur

Nombre de messages : 14433

Revenir en haut Aller en bas

Re: YAWP !

Message  AmaruKa le Mar 10 Oct 2017 - 6:58

Je sais pas quoi ajouter mais je t'ai lue. :heart:

Réfléchis y.
avatar
AmaruKa
Modérateur

Nombre de messages : 34109

Revenir en haut Aller en bas

Re: YAWP !

Message  Tekva le Mar 10 Oct 2017 - 15:20

Tinkerbell' a écrit:Le remplaçant, il est pas censé lire ton dossier pour que tu évites de re-déballer tout ?
A vrai dire, je ne sais pas. Je n'ai pas posé la question, parce que j'ai pas su comment réagir. Donc elle m'a expliqué pourquoi elle partait, j'ai dit que je comprenais (ce qui est vrai, même si ça m'emmerde, faut reconnaître que je comprends...) et on est passé à autre chose. 

Tinkerbell' a écrit:J'avoue que je la jouerais provoc' du genre, tu remplaces, tu apprends mon dossier et tu me reparles pas de ce qui est écrit là ou alors tu demandes pas à ce que je re-raconte tout. 
Je ne sais pas... J'avoue que je ne sais pas si ça parait un bon truc ou pas. Et vu que je sais pas s'il/elle aura accès à mon dossier... 

Tinkerbell' a écrit:je ne peux que t'encourager à prendre ne serait-ce qu'un rdv pour voir comment est cette personne, comment le courant va passer, quelle approche il/elle va avoir par rapport aux soucis psy. C'est vrai que tout allait bien avec toi et l'ancienne psy, mais peut-être que celle-ci te fera avancer encore plus, ou d'une façon différente et que ca te plaira !
Oui, j'essaie de me dire ça... Mais j'avoue que là, il y avait vraiment de la confiance entre nous. J'avais appris à lui faire confiance et j'avoue que au bout d'un moment j'avais plus de réticence à lui parler de certaines choses, parce que je sais qu'elle n'en fessait pas une montagne et qu'elle n'allait pas aller tout le monde... Je sais que c'est son côté professionnel et que l'autre le sera sans doute aussi, mais je n'ai pour le moment pas de garantie.

Ladzo, merci pour ton témoignage. Je sais qu'on peut trouver d'autres personnes encore "mieux", disons plus en "phase" et qui font avancer différemment, mais j'ai pas l'esprit pour me poser ces questions en fait. En fait, le problème c'est que j'avais crée un lieu à part, où j'oubliais un peu tout ça et ou je pouvais parler sans faire attention à ce que je disais, où je pouvais craquer, pleurer. Je sortais, ça allait un peu mieux (ou pas haha). Je savais aussi qu'elle serait calme quoi que je dise. J'ai aucune garanti que l'autre soit pareil. Alors je sais que le seul moyen de savoir c'est d'y aller... 

Elle ne sera remplacée que début novembre. Dans un mois environ. Donc un mois en roue libre. Et je verrai après.

Enfin bref. J'ai très mal et peu dormi cette nuit. Encore moins que la nuit dernière d'ailleurs. Ce matin j'étais pas bien. Des amies m'ont d'ailleurs bien gentiment dit que j'avais une salle tête. Mais je suis assez d'accord. A midi, ça allait un peu mieux. Même avec le cours qui me stress qui arrivait. J'ai une autre amie qui me dit : "ne recommence pas comme l'an dernier". Vous savez ce qui "m'amuse" ? C'est qu'une des filles qui m'a demandé si ça allait vu ma tête, est une que je consolais et encourageais l'an dernier, notamment le jour où elle a fondu en larme devant moi avant un exam'. Elle était à bout. Il y a quelques jours, je lui avais dit à quel point ça avait été une année difficile, et elle m'a dit qu'elle ne c'était aperçu de rien. Du coup, je crois qu'elle me surveille un peu depuis... Et c'est pour ça qu'elle m'a demandé comment j'allais ce matin. J'sais pas pourquoi je raconte ça. Mais je trouve ça un peu "amusant" qu'il faille prévenir les gens qu'on peut tous avoir des coups durs, de mous, craquer pour qu'ils demandent vraiment "comment ça va ?" en attendant une vraie réponse...
avatar
Tekva
Modérateur

Nombre de messages : 3696

Revenir en haut Aller en bas

Re: YAWP !

Message  Ladzo le Mar 10 Oct 2017 - 20:42

Ton amie c'est peut être tout simplement rendu compte que l'an dernier elle avait pas été assez attentive. Même on pourrait dire "lente à la réaction"...c'est finalement une bonne chose qu'elle ait finalement réagit...non?

C'est normal que ça te perturbe après tout ça, ce lien que tu avais créé. Mais laisse passer un peu de temps, et comme disait Tink, va voir le nouveau ne serait ce qu'une fois, pour voir si tu sens que c'est peut être possible, on si d'entrée ça passe pas. 

Courage et plein de bonnes ondes.  :heart:
avatar
Ladzo
Modérateur

Nombre de messages : 14433

Revenir en haut Aller en bas

Re: YAWP !

Message  Tekva le Mar 10 Oct 2017 - 21:45

Lente à la réaction, je ne peux pas lui en vouloir. Dans le sens où je cache pas mal de trucs à tout le monde. J'suis comme ça : je ne parle pas de moi à la fac. Je parle peu avec mes amis les plus proches, alors à la fac'...
Je discutais avec un ancien de l'an dernier tout à l'heure. Il fait carrément autre chose là, et il m'a demandé si je retentais le concours. Je lui dis pour plaisanté que les autres m'ont forcée. Il me répond : "non, ils t'ont juste motivée comme tout a motivé tout le monde l'an dernier : chacun son tour". Ce n'était pas le plus investi de la promo. Dès le mois d'octobre, il ne voulait plus faire ça mais à cause de sa bourse, il devait venir aux cours obligatoires. Et j'avoue que ça me touche venant justement de un qui n'était pas vraiment là.

Oui, je prendrais surement un rendez-vous après les vacances. 
Vous savez ce dont je me rends compte ? C'est le nombre de fois par jour où je me dis "ah tiens, je devrais le noter pour lui en parler". Je ne m'étais jamais aperçu de ça. Dans le fond, c'était la seule personne au courant de tout ce qu'il s'est passé dans l'année. Enfin bref. Je testerai avec l'autre. Et on verra ce que ça donne. En croisant les doigts... J'ai vraiment peur de me retrouver en roue libre en fait...

Ce soir j'suis pas en forme... Je suis rentrée de la fac à 18h30. J'ai somnolé un peu pendant une heure avant de me remettre à travailler. Mais j'ai pas avancé. Mon cerveau n'a pas envie, et pourtant j'ai encore des choses à faire avant demain.

J'ai failli fondre en larme pour aucune raison tout à l'heure en cours. Mais c'était passé. Jusqu'à ce soir. J'sais pas, crise de larmes, de nerfs, de peur.
Je suis barbouillée depuis 3 jours, du coup, je mange peu (même la soupe d'hier soir est très mal passée =_=) ça aide pas non plus sans doute.

J'ai tellement peur bordel. De tout et n'importe quoi. J'arrive même plus à mettre des mots sur ce dont j'ai peur. J'ai l'impression juste d'être dans une sorte de faille, une anomalie dans le programme, une erreur qui aurait pu devenir quelque chose, mais qui finalement n'arrive pas à avancer sans qu'on ne lui tienne la main. Et qui même avec de l'aide n'arrive pas plus à faire quelque chose de sa vie. Pourquoi est-ce qu'il y a des gens qui ont autant de mal à s'adapter ? 

Bref. J'suis pas bien ce soir.
avatar
Tekva
Modérateur

Nombre de messages : 3696

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum